Piloter et améliorer la rentabilité financière et la gestion de trésorerie de votre entreprise

rentabilité financière

Les tâches du daf ou directeur administratif financier portent généralement sur le développement et la mise en pratique des procédures de gestion de la comptabilité et des finances, tenue des registres pour les comptes payables et recevables. Elles se rapportent aussi à la préparation des factures pour les clients, résoudre les problèmes des clients concernant la facturation. Ce directeur fait aussi des rapports sur les données financières et commerciales à la direction de l’entreprise. Parfois, son intervention est sollicitée pour les procédures pour la préparation du budget, aidez les départements à élaborer des budgets et étudiez les coûts réels encourus par rapport au budget.

Généralités concernant le rôle d’un directeur administratif et financier

Le responsable de la direction financière supervise à la fois les opérations financières et les rapports de l’entreprise, ainsi que des tâches administratives telles que la communication avec les clients et la prise de décisions concernant le personnel. Ils exercent un contrôle administratif sur de nombreux aspects des opérations financières d’une entreprise, notamment la budgétisation, la paie/les ressources humaines et la planification des activités. Ils s’assurent que les enregistrements de tous les services financiers sont exacts.

Le responsable de la direction financière s’assure que les états financiers officiels mensuels et annuels sont conformes aux principes comptables généralement reconnus. Ces gestionnaires supervisent également les comptes et les flux de trésorerie, administrent les audits internes et coopèrent avec les auditeurs externes. Les tâches administratives qu’ils effectuent consistent notamment à aider à s’assurer que le service des ressources humaines fonctionne conformément aux normes et aux réglementations, à former du personnel nouveau ou junior et à communiquer avec les fournisseurs et les consultants au besoin. Les directeurs des finances et de l’administration travaillent pendant les heures normales de bureau dans un bureau, bien que des heures supplémentaires ou des déplacements puissent parfois être nécessaires.

Les missions d’un directeur administratif et financier

Dans les contextes du contrôle et de l’administration, les directeurs financiers définissent la politique financière, contrôle sa mise en œuvre, interprète les divergences et rend compte à la direction de l’entreprise. Le responsable de la direction administrative et financière met en place des indicateurs de performance et conseille les managers opérationnels. Cet expert gère la trésorerie (encours, débits, financement), les investissements et les relations avec les banques. Il supervise le suivi du contrôle de gestion : planning, budget, reporting. Il intervient pour superviser la comptabilité et l’établissement des comptes sociaux et consolidés. Il conseille la direction de l’entreprise sur les prévisions à court terme et formule des propositions sur la stratégie à moyen terme.

En outre, le directeur administratif et financier assure la gestion administrative des assurances et contentieux. Il définit et améliore les procédures de gestion administrative et de contrôle comptable. Il prépare les données pour le conseil d’administration en plus de produire des rapports. Il intervient régulièrement pour superviser la gestion des opérations de financement en capital et en fonds propres. Cet expert réalise les études financières et économiques requises sur les investissements industriels ou sur l’ingénierie financière (fusions, acquisitions, joint-ventures, etc.).

L’externalisation de l’administration et des finances

L’externalisation de votre administration financière et le choix de la bonne société comptable font partie des décisions les plus importantes que les entreprises et les organisations doivent prendre. L’administration financière électronique et l’externalisation contrôlée rendent les opérations commerciales plus efficaces, réduisent les erreurs et fournissent des informations précises et opportunes pour soutenir la prise de décision.

L’externalisation libère le temps de l’entrepreneur pour se concentrer sur la direction, le développement et la réalisation de bénéfices. Elle aide à construire un ensemble professionnel et approprié de services d’administration financière. Cette solution fournit à l’entreprise et à ses propriétaires un sparring extérieur pour fixer des objectifs et se préparer aux défis futurs. Elle réduit le besoin d’investir dans les systèmes d’information et leur maintenance. Vous pouvez sous-traiter la gestion financière de votre entreprise à un cabinet comptable en partie ou en totalité. Au moment de décider de l’étendue de l’externalisation, il est important de prendre en compte les objectifs et les ambitions futures de votre entreprise ainsi que vos attentes vis-à-vis d’un cabinet comptable partenaire.

Pourquoi externaliser la direction administrative et financière ?

L’externalisation était autrefois l’apanage des plus grandes entreprises, mais aujourd’hui, les entreprises de toutes tailles en reconnaissent les avantages. En termes simples, une heure consacrée au processus interne est une heure perdue pour les activités génératrices de revenus. De toute évidence, cela s’ajoute aux coûts de ressources inférieurs, à de meilleurs contrôles et à des processus améliorés que l’externalisation peut apporter.

L’externalisation peut aider à la budgétisation en convertissant les coûts fixes en coûts variables. C’est un moyen plus simple d’entreprendre des projets ad hoc. Pour la PME, trouver le personnel et les ressources nécessaires pour mener à bien un projet est souvent un obstacle. Une bonne entreprise d’externalisation disposera de ces ressources. Cela réduit votre exposition au risque. Qu’il s’agisse des conditions financières, de la technologie, des marchés… en externalisant, vous transférez une partie de ce risque sur les épaules de l’expert externe. Ce dernier offre flexibilité et expertise. L’externalisation permet d’accéder à un large éventail de compétences et d’expériences, de manière ponctuelle ou dans le cadre d’une relation d’assistance commerciale à long terme.

Quel logiciel de caisse pour son restaurant ?
Psychologie : vers quel logiciel se tourner ?