Quel est l’intérêt de calculer son taux de marge ?

taux de marge

Entrepreneurs, consultants, managers, les marges bénéficiaires sont un ratio clé afin de mesurer la performance d’une entreprise. Il est important de savoir comment calculer un taux de marge ? Découvrez l’intérêt de calculer son taux de marge.

Définition de la marge et du taux de marge

Lorsque l’on est propriétaire d’une entreprise, l’une des questions fondamentales lors de sa création est la rentabilité de l’entreprise. Si vous avez une question, c’est : « Comment déterminer la marge ? » ». Pour vendre votre produit ou service, vous devez déterminer votre prix de vente selon le prix de revient. 

Par ailleurs, la différence entre les 2 est la marge. Apprenez la différence entre la marge brute et le bénéfice net, deux ratios clés déterminant votre rentabilité. De plus, la marge brute est basée sur le chiffre d’affaires, et elle correspond à une différence entre le prix de vente de vos biens ou services et votre prix de revient. Une marge bénéficiaire nette est généralement basée sur un bénéfice et tient compte de toutes les dépenses. 

Le calcul taux de marge indique la marge en pourcentage du coût d’achat ou bien de production. Il ne faut pas confondre taux de marge et « facteur multiplicateur ». En général, ce dernier est l’outil à disposition des clients, tandis qu’un taux de marge est une mesure comptable. 

Il convient de distinguer un taux de marge commerciale du taux de la marge de production. Ce taux de marge commerciale peut correspondre au pourcentage de marge qui est réalisé sur la base du coût d’achat du produit vendu. 

La marge brute de production est calculée en fonction du coût de production de produits vendus. Cette marge bénéficiaire concerne les entreprises fabriquant le produit final dans leur propre structure. Pour plus d’informations, cliquez sur www.gojee.eu

Comment calculer un taux de marge ?

Les calculs varient en fonction du type d’entreprise (entreprise de production ou entreprise commerciale). Comme d’habitude, on calcule le taux de marge en fonction de prix de vente. En fait, ce calcul correspond au markup, un terme peu utilisé, mais reflétant la part de profit dans le prix de vente hors taxes d’un produit ou d’un service. 

Concernant le taux de marge, c’est le rapport entre le coût d’achat et la marge de l’article. Bien que les 2 calculs soient différents, dans l’usage, le terme « taux de marge » est remplacé par un taux de marge. Il s’agit d’un calcul précis du taux de marge. Le taux de marge calcul est, en pratique, simple et peut se faire de plusieurs manières. Vous vous concentrerez sur la méthode de calcul étant la plus courante : calcul des coûts fixes. 

En effet, le calcul de taux marginal du coût variable est bien inférieur au coût fixe. Quelle est la différence entre marge bénéficiaire brute et marge bénéficiaire nette ? À noter que le premier est calculé sur le montant TTC (TVA comprise), tandis que le second est calculé sur le montant HT (hors TVA). Tout d’abord, veuillez noter que les termes « ask at margin rate » ou « bid price at margin rate » sont souvent utilisés, mais ils sont erronés. D’une part, le taux de marge est calculé en fonction du coût d’achat du produit. 

En revanche, il est calculé indépendamment du prix d’achat. Vous pouvez calculer le prix de vente comme vous pouvez calculer le taux de marge, mais vous ne pouvez pas calculer le prix de l’offre qui inclut le taux de marge.

Pourquoi calculer un taux de marge ?

Une fois qu’une entreprise est créée, le profit est un point important dans vos projections financières lorsque vous élaborez un plan d’affaires. Il vous permet de savoir si vous réalisez un profit et si vous appliquez un prix de vente constant. 

L’objectif est de pouvoir répondre à la question : êtes-vous rentable ? Au fil des années, il a été conseillé de ne pas mettre en veilleuse cet indicateur de performance. Les taux de marge vous permettent également de calculer votre seuil de rentabilité, qui est un ratio étroitement surveillé pour voir quel est votre bénéfice. Il vous donne une idée du chiffre d’affaires à partir duquel l’entreprise commencera à réaliser des bénéfices. Une fois que vous atteignez le seuil de rentabilité, votre entreprise couvrira toutes les dépenses et commencera ainsi à réaliser des bénéfices.

Comment améliorer le taux de marge ?

Si votre taux de marge est faible et bien inférieur aux taux de marge de vos concurrents, il existe quelques solutions que vous pouvez envisager pour l’améliorer. Augmentez votre prix de vente. Ajustez vos prix de vente pour maximiser vos profits tout en évitant d’effrayer vos clients. Réduisez vos coûts d’approvisionnement. Négociez des remises avec vos fournisseurs, trouvez des fournisseurs avec des prix plus bas. Optimisez la gestion de vos stocks pour éviter les sur ou sous-stockages et limitez les gaspillages (consommables, etc.) et les pertes pour ne pas nuire au résultat opérationnel. Des procédures pour réduire les risques de vol (caméras de surveillance, etc.) limiteront les vols qui affectent votre taux de marge.

Le tampon encreur, l’outil indispensable de votre entreprise !
Une société de domiciliation, à quoi ça sert ?