Le crowdfunding pour entreprise : comment ça marche ?

Actuellement, le financement participatif ou crowdfunding a le vent en poupe. En effet, ce système a tant de succès, car il est efficace pour les entreprises et les entrepreneurs. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Comment fonctionne-t-il ? Quels sont les avantages et inconvénients pour les entreprises ?

Crowdfunding : c’est quoi ?

Comme déjà évoqué, le crowdfunding est un système de financement participatif. Il s’agit d’un système permettant de demander des fonds aux particuliers pour la création ou la reprise d’une entreprise. Plus précisément, le crowdfunding est un système de financement alternatif pour un projet. Au lieu de demander des crédits aux établissements bancaires, on demande aux internautes de financer son projet. Toutefois, il peut servir également comme complément aux autres solutions de financement. La récolte de fonds se fait généralement via une plateforme de crowdfunding en ligne. Voilà quelques explications simples. La question qui se pose maintenant c’est, Se financer en crowdfunding : Pourquoi, comment ?

Mode de fonctionnement d’un financement participatif

Il existe 3 types de crowdfunding : le don, le prêt et l’investissement. Le don peut prendre 2 formes : sans contrepartie et avec contrepartie. Le prêt prend 3 formes : sans intérêts, avec intérêts et en minibons. En ce qui concerne les investissements, il y en a 3 types : investissement en capital, investissement en obligations et investissement contre royalties. L’investissement en obligations permet à un investisseur de bénéficier d’un intérêt en fonction du montant de son apport. L’investissement contre royalties d’un autre côté permettra à l’investisseur de percevoir de la commission sur le CA de la structure. Il est à noter qu’avant la mise en ligne d’un projet, le porteur de projet doit communiquer à la plateforme le mode de financement choisi pour le projet. Le business plan, les comptes prévisionnels ainsi que tous autres documents utiles seront également communiqués au grand public afin de les convaincre à participer au financement du projet.

Avantages et inconvénients pour les entreprises

La visibilité est le premier avantage du crowdfunding pour les entreprises. En effet, les campagnes sont souvent partagées sur les réseaux sociaux. De ce fait, le projet va toucher une cible très large. En financement participatif, il n’existe pas de caution. Les petites entreprises pourront en profiter pour démarrer leur business. L’inconvénient le plus important à prendre en compte en crowdfunding est lorsque le projet n’est pas rentable. Dans ce cas, le porteur de projet doit cesser son activité. La gestion financière est donc très importante pour éviter le risque de perdre son capital investi.

Créer son entreprise : quelle sont les solutions de financement ?
Comment choisir une bonne banque pour un auto entrepreneur ?